Inauguration de la nouvelle école des Trèfles à Anderlecht

La toute nouvelle école des Trèfles à Anderlecht ouvrira ses portes à la rentrée de septembre. Entièrement passive et hors norme d’un point de vue architectural, elle permettra d’accueillir 750 élèves répartis en 11 classes maternelles et 24 classes primaires.

L’inauguration officielle s’est déroulée ce mercredi, en présence de l’Échevin de l’Enseignement Fabrice Cumps, de l’Echevine des Bâtiments Fatiha El Ikdimi, du Bourgmestre d’Anderlecht Éric Tomas, de la Ministre-Présidente du Gouvernement francophone bruxellois Fadila Laanan et du Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte.

Trèfles 1 Trèfles 2

Une étape essentielle du ‘Plan écoles’ La commune d’Anderlecht souffre d’un manque criant de places dans ses écoles. Elle doit en effet faire face à un double défi : affronter les conséquences du boom démographique et absorber les élèves qui habitent dans les nombreux nouveaux ensembles qui se construisent. C’est pourquoi un ‘Plan Écoles’ ambitieux a été mis en place par le Collège qui prévoit la création de pas moins de 2700 nouvelles places à l’horizon 2018, soit une augmentation du nombre de places de 52%.

Une étape importante de ce dispositif vient d’être franchie avec la fin du chantier de l’école des Trèfles (P23). Dès la rentrée de septembre, l’école accueillera progressivement 750 élèves, répartis en 11 classes maternelles et 24 classes primaires.

Selon l’échevin de l’Enseignement Fabrice Cumps, « l’inauguration de cette école est l’aboutissement d’un combat de 9 années, mais ce n’est qu’une étape dans la mise en œuvre du « Plan écoles » de la commune qui vise la création de 2700 nouvelles places d’ici 2018. Deux autres projets d’écoles sont d’ores et déjà en chantier! »

Un financement diversifié Le financement de ce projet de 15 millions d’euros a été possible en mobilisant plusieurs sources de subsides : le Fonds des Bâtiments scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Dotation ‘Boom démographique’ de la Région bruxelloise et le prix ‘Bâtiment exemplaire’ de Bruxelles Environnement.

Un concept novateur Le projet de l’école communale P23 – Les Trèfles adopte une forme circulaire libre que les enfants peuvent s’approprier naturellement. Les études montrent que ceci favorise l’exercice physique de plus de 20% par rapport à la moyenne. Les architectes du bureau Arter ont donc imaginé des cours de récréation jouant sur les niveaux et qui se prolongent à l’étage. Une salle omnisports a également été construite. Outre l’accueil des groupes scolaires, cette nouvelle salle hébergera différents clubs sportifs de la commune.

Trèfles 3

Une école «passive» L’école et la salle de sport ont été conçues pour répondre au standard passif et visent même le «zéro énergie». Ainsi, la ventilation des locaux de classes s’effectue au moyen d’unités de ventilation double flux individuelles. Cette nouvelle école fait la part belle à la biodiversité et à la présence de l’eau. Les façades et les toitures vertes partiellement accessibles maintiennent le caractère vert du site, tandis que l’eau de pluie est récoltée et intégrée dans le paysage.

Des potagers sont également prévus dans le projet et des citernes assurent la collecte des eaux de pluie à partir des toitures vertes et permettent son utilisation pour les sanitaires et l’arrosage des abords. Ces citernes permettront de couvrir environ 37% de la consommation en eau du site.


Source: https://ps-anderlecht.org/2016/06/29/inauguration-de-la-nouvelle-ecole-des-trefles-a-anderlecht/